Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi le son t͡s est récurrent dans le tachelh’it de l’Atlas blidéen ?

par Atlas Blida 8 Avril 2014, 20:24 ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ ⴰⴱⵍⵉⴷⵉ | Tamazight de l’Atlas blidéen...

Pourquoi le son t͡s est récurrent dans le tachelh’it de l’Atlas blidéen ?

Mise à jour : 27.07.2014 avec une contribution initiale de Maamar Amine Bensounna, Zahra Ferhati et Malek Boudjellal

Cf. : E. S., “Parlers amazighs tachelhit de l’Atlas blidéen”http://atlas.blida.over-blog.com/lexique.tachelhit.tamazight.atlas.blideen

 

Le “ț” | ⵜⵙ | څ est récurent dans la variante de l’Atlas mitidjien comme dans d’autres parlers. Les trois manières de prononcer le [T] sont présentes dans notre variante :

- [T], t | ⵜ | ت

- [TS], ț | ⵜⵙ | څ et

- [TH], ṯ | ⵝ | ث

Le [TS] est une consonne affriquée qu’on transcrit “ⵜⵙ” en tifinagh, “ț” en latin et څْ en arabe. Elle se fait entendre très souvent dans notre variante surtout dans la confédération des Ayṯ Ṣaleḥ et des Icenwiyen de la Ḍahra orientale. On la retrouve en lexique : “ṯiḏgelț”, … dans les patronymes : “țagadirț”, “țalamlal”, “țamda”, … mais beaucoup moins en toponymie.

Cette consonne peut provenir :

a) d’un “ṯ” | ⵝ | ث placé après un “l” | ⵍ | ل ou un “n” | ⵏ | ن comme celui de l’annexion :

CHALEUR : [ṢḤ] f., ṯiẓɣa

حَرَارَةٌ : ثِزْغَلْڅْ

ⵝⵉⵥⵖⴰⵍⵜⵙ

MONTÉE, PENTE : [ṢḤ] f., ṯasu

طَلْعَةٌ ، صَعْدَةٌ : ثَسُنْڅْ

ⵝⴰⵙⵓⵏⵜⵙ

MORT

[ṢḤ] f., ṯameța

مَوْتٌ : ثَمْڅْنْڅْ

ⵝⴰⵎⴻⵜⵙⴰⵏⵜⵙ

Tu n’as pas enroulé la laine de brebis : U ṯenniḍeḍ eḵ ṯaḏuț n țullaṯin, au lieu de : … ṯaḏuț n ullaṯin.

لَمْ تَلْڢُڢْ/تَلُڢِّي صُوڢَ النِّعَاجِ : ئُـ ثْنِّضْضْ كْ ثَضُڅْ نْـ څُلَّثِنْ

ⵓ ⵝⴻⵏⵏⵉⴹⴻⴹ ⴻⴽ ⵝⴰⴹⵓⵜⵙ ⵏ ⵜⵙⵓⵍⵍⴰⵝⵉⵏ

 

b) d’un “ṯ” | ⵝ | ث suivi d’un “ḏ” | ⴸ | ذ ou d’un “ḍ” | ⴹ | ض à cause de la contraction :

DOUX

[ṢḤ] m., imiẓiḏ, f., ṯimiẓiț, au lieu de : ṯimiẓiḏṯ

حُلْوٌ : ئِمِزِذْ | ثِمِزِڅْ

ⵉⵎⵉⵥⵉⴹ, ⵝⵉⵎⵉⵥⵉⵜⵙ

Tu l’as mangé : Ṯeččiț, au lieu de : Ṯečči-.

أَكَلْتَهُ : ثْچِّڅْ

ⵝⴻⵞⵞⵉⵜⵙ

 

Tu les as tués (les, m.) : Ṯenɣițen, au lieu de : Ṯenɣi-en.

قَتَلْتَهُمْ : ثْنْغِڅْنْ

ⵝⴻⵏⵖⵉⵜⵙⴻⵏ

 

c) d’un “ḏ” | ⴸ | ذ qui précède un “ṯ” | ⵝ | ث à cause de la contraction :

Elle est mauvaise : Nețțaṯ țuxict, au lieu de : Nețțaṯ uxict.

إِنَّهَا شِرِّيرَة ، سَيِّءَة : نْڅَّثْ څُخِشْتْ

ⵏⴻⵜⵙⵜⵙⴰⵝ ⵜⵙⵓⵅⵉⵛⵜ

 

d) de l’assimilation de la part. prév. avec certains indices de personnes à l’aoriste (inaccompli) :

Elle aimera : A țexs, au lieu de : A exs.

ستُحِبُّ : ئَـ څْخْسْ

ⴰ ⵜⵙⴻⵅⵙ

 

e) de l’assimilation de la part de direction et certaines terminaisons de l’impératif :

Venez ici ! m. : Dduț !, au lieu de : Ddu-d !

اِئْتُوهُنَا : دُّڅْ

ⴷⴷⵓⵜⵙ

Venez ici ! f. : Asemț !, au lieu de : Asem-d !

اِئْتِينَ هُنَا : ئَسْمْڅْ

ⴰⵙⴻⵎⵜⵙ

 

Inspiré des travaux de LAOUST Émile dans : “Étude sur le dialecte berbère du Chenoua comparé avec ceux des Beni-Menacer et des Beni-Salah”, Paris, 1914

 

Source : “Tachelh’it : Tamazight de l’Atlas mitidjien” à télécharger ici : http://atlas.blida.over-blog.com/lexique.tamazight.atlas.blideen

Cf. : E. S., “Parlers amazighs tachelhit de l’Atlas blidéen”http://atlas.blida.over-blog.com/lexique.tachelhit.tamazight.atlas.blideen

 

 

commentaires

Haut de page