Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le serpent, la source et la montagne : une légende du Petit Atlas …

par Atlas Blida 7 Mai 2016, 08:39 Histoire de l’Atlas blidéen-Mitidja

Intérieur et extérieur de la source. Merci à S.B..Intérieur et extérieur de la source. Merci à S.B..

Intérieur et extérieur de la source. Merci à S.B..

On raconte que, jadis, un énorme serpent avait élu domicile dans les profondeurs de la source de Belḥireṯ connue pour ses vertus dermatologiques, chez la tribu des Ayṯ Waṭas (confédération des Ayṯ Xlifa, Petit Atlas). À chaque apparition, le serpent effrayait les étudiants de la zzawya toute proche alors, un marabout nommé Ḥmed décida de le chasser. Il se rendit auprès de la source. Il rencontra le serpent qui lui dit : « Si je quitte cette source aucun endroit des alentours ne pourra me contenir ! » mais le marabout finit par le convaincre du contraire. Le serpent décida donc de sortir et dit : « Vois-tu les traits qui ornent mon dos ? Lorsque tu apercevras une forme ronde c’est que la moitié de ma longueur aura à peine émergée. ». Le serpent ne cessait de sortir de l’intérieur de la source et le marabout était là, à scruter la forme ronde… Alors qu’il la remarqua, voilà que la tête du serpent était déjà sur le sommet de la montagne Yagurṯen ! C’est alors que le serpent s’exclama : « Dois-je continuer à sortir ? ». Face à cette situation, le marabout exhorta le serpent à regagner les profondeurs de la source à la condition de ne plus effrayer les gens. C’est ainsi qu’on construisit sur la source un ḥammam que les gens finirent par appeler : « Lḥammam lli mulah Ḥmed » qui finit par devenir : « Ḥammam Mulay Ḥmed ».

Adhrar Yaghourthen, Aït Watas (Aït Khlifa), Petit Atlas, Algérie, cf. http://www.panoramio.com/photo/130153081

Adhrar Yaghourthen, Aït Watas (Aït Khlifa), Petit Atlas, Algérie, cf. http://www.panoramio.com/photo/130153081

commentaires

Haut de page