Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La “Brune de l’Atlas”, une race bovine locale à préserver …

par Atlas Blida 7 Octobre 2016, 19:40 Environnement Traditions de l’Atlas blidéen... Produits du terroir...

« [...] Une race qui disparaît est un phénomène irréversible. C’est un patrimoine tout à la fois génétique, culturel et économique perdu à jamais. [...] » (1).

La « Brune de l’Atlas » est une race bovine ancienne présente en Afrique du Nord tout le long de la chaîne atlasique depuis l’antiquité (2). Elle est répandue en Algérie y compris dans la région du Petit Atlas. Cette race se subdivise en quatre races secondaires (3). Les sujets de races pures seraient de plus en plus rares (4) et en voie de disparition (5).

Dans « Le Soir d’Algérie » du 11.01.2010 nous lisons :

« […] La Brune de l’Atlas […] est une race locale. […] Cette génisse rustique n’est pas très exigeante et s’adapte facilement au monde rural, elle peut subvenir aux besoins d’une famille […]. Elle occupe une place importante dans l’économie familiale rurale dans notre pays malgré une faible production laitière (entre 4 et 5 litres par jour). Les troupeaux des brunes de l’Atlas existantes représentent […] un potentiel laitier non négligeable. L’avènement de la mécanique a principalement orienté ces bêtes pour la production de veaux dont la viande est fortement prisée. Ses qualités maternelles permettent d’assurer la croissance du veau dans les conditions les plus rudes. Elles occupent une place importante dans l’agriculture vivrière, elle donne son lait, son veau, sa viande et son cuir. En dehors de la caractéristique de sa petite taille, elle permet […] un élevage familier et elle est indiquée pour les ménages ruraux. C’est une bonne espèce qui contribue au développement rural […]. ».

En photo :

La première représente deux taurillons de la race « Brune de l’Atlas » à « Afouzer », Aït Oughellaï, Petit Atlas, w. de Blida.

Dans la seconde, à droite nous y voyons un taurillon de la race « Brune de l’Atlas » dans la localité de « Daya », Aït Mouzaïa, Petit Atlas occidental, w. de Blida.

---

1. Jean Charles COUTARD, Mobilisation du 1er de l’an 1991, « Les espèces menacées ».

2. N. R. JOSHI, E. A. MC LAUGHLIN, RALPH W. PHILLIPS, « Les bovins d’Afrique : Types et races », p. 35, Rome, 1957

3. http://www.fao.org/

4. GUERRA Larem, “Contribution à la connaissance des systèmes d’élevage bovin”, Université Ferhat Abbas, 2007

5. « La Dépêche de Kabylie », 28.04.2014

---

Lien article : http://atlas.blida.over-blog.com/2016/10/la-brune-de-l-atlas-une-race-bovine-locale-a-preserver.html

Lien photo : http://www.panoramio.com/user/5494750

---

#FauneFlorePetitAtlas #AtlasBlidéen #PetitAtlas #TachelhitAtlasBlidéen #Tamazight #PatrimoinePetitAtlas #Mitidja #Blida #Médéa #Boumerdès #Bouira #AïnDefla

En photo : La première représente deux taurillons de la race « Brune de l’Atlas » à « Afouzer », Aït Oughellaï, Petit Atlas, w. de Blida. Dans la seconde, à droite nous y voyons un taurillon de la race « Brune de l’Atlas » dans la localité de « Daya », Aït Mouzaïa, Petit Atlas occidental, w. de Blida.En photo : La première représente deux taurillons de la race « Brune de l’Atlas » à « Afouzer », Aït Oughellaï, Petit Atlas, w. de Blida. Dans la seconde, à droite nous y voyons un taurillon de la race « Brune de l’Atlas » dans la localité de « Daya », Aït Mouzaïa, Petit Atlas occidental, w. de Blida.

En photo : La première représente deux taurillons de la race « Brune de l’Atlas » à « Afouzer », Aït Oughellaï, Petit Atlas, w. de Blida. Dans la seconde, à droite nous y voyons un taurillon de la race « Brune de l’Atlas » dans la localité de « Daya », Aït Mouzaïa, Petit Atlas occidental, w. de Blida.

commentaires

Haut de page