Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pistachier lentisque dans le Petit Atlas …

par Atlas Blida 24 Décembre 2016, 20:29 Environnement Traditions de l’Atlas blidéen... Cuisine de l’Atlas blidéen-de la Mitidja...

Le pistachier lentisque dans le Petit Atlas …

Le pistachier lentisque (pistacia lentiscus) dans le dialecte atlassien est appelé : “afad’is”, “afat’is” ou “amadhagh” (“dherw” en daridja). C’est un arbrisseau très répandu dans le Petit Atlas. Autrefois il abondait dans la plaine de Thamettsicht (Mitidja) comme nous le rappelle l’hydronyme “Ighzer Oufat’is” (Wed Fat’is) chez les Ayth Khlil.
Les baies du pistachier lentisque sont appelées : “agudd’am”, “thidhagth” ou “thidhakth”. Généralement, on commence la cueillette au mois de décembre “djamber”. Elles se consomment crues une fois arrivées à maturité ou bien cuites en les faisant revenir dans le poêlon en terre cuite “afane”. Elles sont aussi écrasées et mélangées à de la semoule pour en faire une galette fine “aghrom n tsidhakth” (“khobz lgoudd’ayem”).
Le pistachier lentisque a toujours était utilisé par les Atlassiens dans leur quotidien pour ses multiples vertus :
- ils le mélangeaient à l’eau pour laver les vêtements,
- ils désinfectaient l’intérieur des outres en peau de chèvre “iyddiḏen” ainsi que la vaisselle en terre cuite “loumaɛen n tsalaghth” comme les jarres, les cruches, les pots, … grâce à ses propriétés anti-bactériennes et dégraissantes (çà se pratique toujours),
- ils laissaient macérer une branchette de pistachier lentisque dans l’eau pour l’assainir et l’aromatiser naturellement (çà se pratique toujours),
- ils l’utilisaient pour soigner les maux de ventre (en faisant bouillir quelques branchettes), la toux “thousouth” (sous la forme d’un sirop fait maison) (1) (çà se pratique toujours),
- ils utilisaient le bois du pistachier lentisque “aqechchoud’ n oufad’is” comme bois de cuisson,
- ils mélangeaient la cendre du pistachier lentisque “ighdhane n oufad’is” à de l’huile d’olive “azzith ouzemmour” pour en faire un genre de savon visqueux,
- ils commençaient par allumer un feu qu’ils alimentaient grâce à des branches de pistachiers lentisques jusqu’à obtenir une quantité suffisante de cendre “ighdhane n oufad’is” et de braises “arej”, “irrij”, “bellakmimez” ou encore “bougha”. Ils tapissaient l’intérieur du couscoussier “thaseksouth” de branchettes de pistachiers lentisques puis ils déposaient sur celles-ci la cendre et les braises et ils versaient dessus de l’eau qui après s’être infiltrée s’égouttait dans la marmite “asekhkhane”. Cette eau chargée était utilisée par les Atlassiennes comme un soin capillaire “guett’ara” ; elles se frictionnaient avec leur chevelure pour la nettoyer, l’embellir et éliminer les pellicules “thinesnesth”, …
---
1. consulter au préalable un médecin
---

Lien article : http://atlas.blida.over-blog.com/2016/12/le-pistachier-lentisque-dans-le-petit-atlas.html

---
#تامازيغت_الأطلس_الصغير ، #تامازيغت_الأطلس_البليدي
#AtlasBlidéen #PetitAtlas #TachelhitAtlasBlidéen #Tamazight #PatrimoinePetitAtlas #Mitidja #Blida #Médéa #Boumerdès #Bouira #AïnDefla #Tipaza #Alger

commentaires

Haut de page