Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chriaath (Chréa) d’antan, où es-tu ? …

par Atlas de Blida ; le Pays de la verdure 2 Décembre 2012, 19:19 Produits du terroir... Revue de presse...

Article paru dans ‘‘El Watan’’, le 12.11.2012 (réponse de Ramdane Dahel, Directeur du Parc national de Chréa) :

 

-Chréa, qui est riche en flore, est censée être aussi une région développée dans le domaine agricole. Mais elle continue de sombrer dans le chaos. Selon vous, pourquoi cette absence de dynamisme économique dans cette région montagnarde ?

Le problème majeur quant au non-développement de la région de Chréa, du moins dans le secteur agricole, réside dans le fait que la plupart de ses habitants l’ont désertée depuis le début des années 1990 à cause de l’insécurité qui y régnait. Avant cette date, cette région montagnarde comptait 16 douars et dont les habitants faisaient de la culture vivrière. Le surplus de la production était vendu aux autres. Les produits agricoles de Chréa étaient alors très prisés et d’une excellente qualité. Il y avait même un souk (marché hebdomadaire) à Chréa spécialisé notamment dans la vente de fruits et légumes, fruits secs, plusieurs sortes d’herbes et de plantes thérapeutiques et culinaires. Avec cela, il n’y avait presque pas de chômage dans cette région. Il y a une vingtaine d’années, Chréa a vu sa population ayant le savoir-faire de montagne, sensiblement baisser pour passer de plus de 4000 habitants à une centaine aujourd’hui.

 

-Chréa est donc un label qui se perd. Que font alors les pouvoirs publics pour la redynamisation d’une région qui est censée être créatrice de richesses ?

En 2009, l’Etat a donné un nouveau souffle à sa politique de renouveau rural. Les pouvoirs publics avaient lancé, à l’époque, le fameux programme appelé Projet de proximité de développement rural intégré (PPDRI). Le but de ce programme justement est de développer le monde rural à travers l’encouragement au retour des familles dans leur terre d’origine. Mais rares sont ceux qui sont retournés chez eux développer ainsi des activités liées à la vocation de la montagne. A Chréa, la plupart de ses anciens habitants veulent carrément leur exploitation afin de pouvoir travailler leur terre. Historiquement parlant, et dans les années 1920, la France a dépossédé plusieurs familles de leurs biens situés dans l’Atlas blidéen. Aujourd’hui, ces biens appartiennent au Parc de Chréa.

 

Pour plus d’information, lire l’article entièrement :

Le lien sous format P.D.F. : http://sdrv.ms/VeCSbt

Lien direct : http://www.elwatan.com/economie/l-insecurite-a-tue-l-agriculture-de-montagne-12-11-2012-192028_111.php

Commune de Chréa, W. de Blida, Algérie. Source : wikipedia.

Commune de Chréa, W. de Blida, Algérie. Source : wikipedia.

commentaires

Haut de page