Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tachelhit autour de la moisson …

par Atlas Blida 15 Juin 2016, 15:40 ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ ⴰⴱⵍⵉⴷⵉ | Tamazight de l’Atlas blidéen... Traditions de l’Atlas blidéen...

Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)
Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)
Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)

Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)

L’agriculture « tsafellah’t » a toujours rythmé la vie des Atlassiens qui sont en grande majorité des cultivateurs « ifellah’en ». Parmi les moments forts de l’année, il y a les moissons qui ont commencées depuis quelques jours déjà dans la région atlassienne. Si les labours « thayerza » et les semailles « azraɛ » incombent avant tout aux hommes, les moissons « thamegra/thimegra » qui s’étalent sur plusieurs jours, concernent aussi bien les hommes que les femmes : tout le monde est mis à contribution en organisant des groupes. Il y a quelques années encore, on faisait appel à l’entraide communautaire « thatwizth »/« twizt ».
Les céréales « imendi/amendi » cultivées dans le Petit Atlas sont principalement le blé « irdhen »/« aɛadjroudh » et l’orge « thimz’in », on retrouve aussi localement le sorgo rouge « dhragh azeggwagh »/« bachneth», l’avoine « khort’ane », le maïs « akwbal »/« thaybalts»/« dhra ».
Les gens du village s’élancent en direction du champ « thamazirth » pour aller faucher les céréales « ggouren a megren », c’est le début des moissons qui, dans le Petit Atlas, se réalisent à l’aide d’outils manuels comme la faucille « amger »/« inger » et la faux « amger oromi »/« amger afrangawi ».
Après la moisson, les céréales sont dépiquées afin de séparer les grains de leur tige « thalga », c’est le dépiquage « aserwath »/« dris, dres » qui se réalise par foulage et roulage des épis grâce aux rondes des mulets « iserdhan » ou des bœufs « thayouwa/thayouga » dans une aire « annar »/« thighargharth » considérée par les Atlassiens comme un lieu sacré comme la mosquée ; l’entrée s’y fait pied-nu et en état de pureté corporelle « lwod’o ». À une plus petite échelle, les céréales peuvent être entreposées dans une pièce « thazeqqa » ou dans un endroit plat quelconque pour être battues par les femmes au moyen de baguettes de bois « iged’mane », c’est le battage « akhbad’ ».
Par la suite, on ôte la paille « alim » à l’aide d’une fourche en bois « thazzerth n ouqechchoud’ » : une fois rassemblée, elle sert à la réalisation d’une grande meule de forme rectangulaire « annar bwalim »/« athamou »/« nader » ou circulaire « aqvouv », ceci afin de la conserver dans le temps pour nourrir le bétail ultérieurement durant la saison hivernal « thagrest ».
Ensuite, l’amas de grains « taffa » est vanné (jeté au vent) à l’aide d’une spatule en bois « louh’ » pour le débarrasser des composés légers, c’est le vannage « asouzzer, azouzzer », l’opération persiste jusqu’aux derniers débris (nœuds, entre-nœuds, épis, balle et brosse des grains) « agoulmaz »/« thikarfets »/« thas’fayth », on utilise aussi un balai végétal composé des tiges de la plante nommée « molène bouillon-blanc » (verbascum thapsus) « times’lah’t landar » (gerbe) afin d’éliminer un maximum de ces débris résiduels présents dans le tas de grains.
Par ailleurs, lors de cette étape, les Atlassiens consacraient une mesure de grains « thamizourth » (cinquante kilos) à l’aumône « ɛchour » qu’ils laissaient de côté sur l’aire.
Les trois grandes étapes à savoir la moisson « thimegra », le dépiquage « aserwath » et le vannage « asouzzer » sont toutes réalisées en entonnant des chants traditionnels pour s’encourager mutuellement.
Enfin, les grains de céréales sont préservés dans les silos à provision sèche « akoufi »/« thakhabith » ou enterrés dans des excavations spécialement dédiées « thasrafth n imendi ». Tout au long de l’année les grains sont moulus selon les besoins du quotidien à l’aide du moulin de maison « thisirth woukhkham » et la farine « aren » passée au tamis « avouseyyar »/« thalloumts ». Les grains de céréales sont aussi acheminés à dos de mulet au moulin d’eau « thisirth ouwamane » de la tribu et confiés au meunier « bab n tsirth » pour de grande quantité de farine.

 

---

Épi mûr : « thigdherth »,
Grain de céréale de blé, d’orge : « thaɛqayth iyirdhen », « thaɛqayth n tsemz’ine »,
Son : « thagourchelts »,

---

-Auteur des photos : Claude Cornu (photos prises entre 1958 et 1960 à Inourar, Pays chaoui, http://www.inumiden.com/claude-cornu-lhomme-a-immortalise-inurer-habitants/)
-Lexique extrait de : « Tachelhit de l’Atlas blidéen », EL ARIFI Samir,
http://atlas.blida.over-blog.com/2015/11/lien.officiel.telechargement.publications
-Source article : http://atlas.blida.over-blog.com/Tachelhit-autour-de-la-moisson-%E2%80%A6
---
#AtlasBlidéen #PetitAtlas #TachelhitAtlasBlidéen #Tamazight #PatrimoinePetitAtlas #Mitidja #Blida #Médéa #Boumerdès #Bouira #AïnDefla

commentaires

Haut de page